CURZAY-SUR-VONNE 86
Réservez en ligne
<h1>Aliénor du futur - Entre histoire et anachronisme - Pierre Tatin - 2018</h1><p>Résidence d'artiste 2018</p>
  • <h1>Pierre Tatin - Résidence d'artiste 2018</h1><p>© Musée du Vitrail</p>
  • <h1>Pierre Tatin - Résidence d'artiste 2018</h1><p>© Musée du Vitrail</p>
  • <h1>Pierre Tatin - Résidence d'artiste 2018</h1><p>© Musée du Vitrail</p>
  • <h1>Serge Elphège - Résidence d'artiste 2013</h1><p>© Musée du Vitrail</p>
  • <h1>Sculpture vitrail Mélusine -  Serge Elphège</h1><p>Résidence d'artiste 2013 - © Musée du Vitrail</p>
  • <h1>ARTICLE Salon d'Automne 2015</h1><p></p>
  • <h1>Emilie Thomas - Résidence d'artiste 2012</h1><p>© Musée du Vitrail</p>
  • <h1>Instants volés - Emilie Thomas</h1><p>Résidence d'artiste 2012 - © Musée du Vitrail</p>
  • <h1>Empreinte(s) - Hélène Fortin-Rincé</h1><p>Résidence d'artiste 2016</p>
  • <h1>Nicole Barondeau - Résidence d'artiste 2015</h1><p>© Musée du vitrail</p>
  • <h1>L'Aube - Chloë Quiban</h1><p>Résidence d'artiste 2014 - © Emmanuel Manien</p>
  • <h1>Chloë Quiban - Résidence d'artiste 2014</h1><p>© Charlotte Legault</p>
  • <h1>Hélène Fortin-Rincé - Résidence d'artiste 2016</h1><p>© Musée du Vitrail</p>

  

Depuis 2012, le Musée du Vitrail  accueille, sur la saison estivale, un artiste verrier en résidence à l'Atelier.

Celui-ci travaille sur son projet afin de réaliser une oeuvre et les visiteurs peuvent aller le rencontrer après leur visite du Musée. L'oeuvre est ensuite exposée au Musée.

   

Aliénor du futur - Entre histoire et anachronisme - RESIDENCE D'ARTISTE 2018 - Pierre Tatin, artiste verrier (Paris)

Diplômé en arts appliqués en 2005, Pierre Tatin entame une carrière de graphiste / illustrateur, puis crée en association Yeaaah ! studio, une agence dédiée à la création visuelle. En 2015, il décide de se tourner vers l'artisanat d'art et suit une formation de vitrailliste à Paris, au sein de l'atelier Au passeur de lumière. En 2016, il obtient le CAP arts et technique du verre puis intègre France Vitrail International. En 2018, il décide de se consacrer à ses propres projets et choisit de se lancer dans la création d'un atelier.

 « La fonction première d'un musée est, à mon sens, de conserver et de transmettre un savoir-faire et un patrimoine. En me renseignant sur le Musée du Vitrail, j'ai découvert un lieu unique où se mêlent un ancrage historique fort et une vision contemporaine de l'art du vitrail. C'est pourquoi, j'ai orienté la recherche du projet vers cette opposition temporelle.

Le vitrail est un symbole iconographique intense des différents âges qu'il a traversés, mais aussi, bien souvent un témoignage de l'histoire locale qui l'a précédée. Ce sont ces deux axes que j'ai choisi de souligner à travers l'utilisation de l'anachronisme. En essayant de raconter une histoire qui interpelle, liant passé et présent.

L'idée de départ était donc de travailler une esthétique datée, en l'occurrence un visuel typique des années 30, en y incluant des éléments marquants du monde moderne et séculaire. Le Musée du Vitrail se décrivant comme « un site consacré à l'art et la pratique du vitrail à proximité du Futuroscope », il m'a semblé pertinent d'y intégrer une des structures avant-gardistes du célèbre parc, figure contemporaine de Grand Poitiers.

Dans le même temps, j'ai souhaité y raconter un personnage emblématique de l'Histoire de France, Aliénor d'Aquitaine, tournée vers les symboles futuristes de la ville qui l'a vue naître, il y a presque 1000 ans.

J'espère que ce vitrail pourra être lu comme un labyrinthe où l'on se perd entre anecdotes historiques et clins d'oeil modernes.

Le panneau est entièrement monté en plomb selon la technique traditionnelle. Les 132 pièces du vitrail ont été peintes à la main à l'aide de grisaille, puis cuites à 640°C. »            Pierre Tatin

  

Empreinte(s) - RESIDENCE D'ARTISTE 2016 - Hélène Fortin-Rincé, artiste verrier (Saint-Herblain)

http://www.helenefortinrincevitraux.fr/


Le  parcours  professionnel d'Hélène Fortin-Rincé se  dessine  très  tôt  dans  le  domaine  culturel  en  vue  de  la valorisation du patrimoine architectural et du spectacle vivant. En 2004, elle  découvre  en  Pologne  un  carton  de  Stanislass  Wispianski  et souhaite comprendre comment on passe du carton à l'objet final. Aussi, elle décide d'engager une formation dans le domaine du vitrail tout en conservant son activité et en envisageant à terme une reconversion professionnelle.

Par la suite, la découverte, au Musée du Vitrail de Curzay-sur-Vonne, des oeuvres du maître-verrier Hidéo Matsuda lui ouvre une perspective vers le vitrail contemporain.  Elle suivra auprès de lui une formation et il acceptera de l'accompagner sur un projet de création. D'autres échanges avec des artistes comme Edwige et Alain Makaraviez ne feront que conforter son choix de mettre certaines techniques (vitrail traditionnel, peinture sur verre, gravure à l'acide) au service de la création contemporaine.

 

"Partant de l'imprégnation d'un lieu (le Musée) et de son territoire environnant, a émergé en moi la thématique de l'empreinte. Je pars du postulat que ce thème ne peut être abordé que selon une multiplicité d'approches. Voilà pourquoi j'intitule mes vitraux « Empreinte(S) » au pluriel et que je compose leur installation en superposition et en transparence de lignes et de couleurs. Offrant des bribes de lecture résonnant à différents niveaux en chacun de nous comme un écho. Au premier plan je propose une lecture de l'amphithéâtre avec en toile de fond son environnement : la Vonne et son cadre verdoyant. Au second plan, la fée Mélusine tenant une amphore au sein de laquelle est gravée une empreinte digitale agrandie. La mise en place d'une installation spécifique met en mouvement le premier panneau (mouvement lent vers la gauche et retour à sa position initiale) pour positionner presque côte à côte les deux grands vitraux. Ce déplacement pour signifier le temps qui passe et pour visualiser les empreintes d'une couleur sur une autre, d'une ligne sur une autre."      Hélène Fortin-Rincé

Le vitrail Empreinte(s) a été repris par l'artiste au terme de la résidence.

  

Impression, Colonnes Un Eté à Curzay - RESIDENCE D'ARTISTE 2015 - Nicole Barondeau, artiste verrier (Hérault)

www.n-barondeau.com

Nicole Barondeau réalise des sculptures et des pièces originales dans les domaines de l'architecture d'intérieur, du mobilier design, et maîtrise parfaitement le thermoformage, la pâte de verre, le sablage.   

"À partir de la géographie du territoire, du ressenti des paysages, de l'imprégnation de leurs couleurs et leurs formes, j'ai créé une œuvre influencée par mes impressions sur l'esprit des lieux. C'est l'effet visuel des vastes champs jaunes et dorés sous un immense ciel bleu qui a été à la source des inspirations colorées. Ainsi, les thèmes des couleurs se sont imposés en écho à l'art du vitrail, aux paysages et aux tons des décors peints sur les piliers des églises romanes de la région. J'ai réalisé une sculpture totem en triptyque dont l' évocation symbolique renvoie aux piliers décorés de motifs géométriques ou imitant la pierre, découverts dans l'église Saint Pierre de Chauvigny et de l'Abbaye de Saint-Savin. J'ai travaillé selon la technique du fusing qui consiste à découper des formes dans une plaque de verre, les superposer, y rajouter également des verres de couleurs, des poudres d'émaillage et des inclusions. L'ensemble est fusionné dans un four adapté à une température de 820°C."      Nicole Barondeau

La sculpture Impression, Colonnes Un Eté à Curzay, est prêtée au Musée du Vitrail par l'artiste. Elle est actuellement exposée à l'Atelier.

  

L'Aube - RESIDENCE D'ARTISTE 2014 - Chloë Quiban, artiste verrier (Nantes)

www.chloequiban.book.fr

" La résidence d'artiste au sein du Musée du Vitrail de Curzay-sur-Vonne m'a inspiré la conciliation de différentes techniques étudiées lors de mon parcours professionnel : le vitrail, l'illustration et la mise en scène afin d'inviter le spectateur à entrer dans un espace scénique, à entrer dans une histoire. Les illustrations de Jean Michel Folon, qui m'évoquent un monde de pureté, de liberté et de contrastes, ainsi que le thème de l'exposition temporaire « Sur les chemins du rêve », m'ont amené à développer ma création autour de cette réflexion : Qu'est-ce qu'un chemin ?  Qu'est-ce qu'un rêve ?  Par la création de plusieurs panneaux de vitrail de différentes tailles, agencés dans l'espace comme un ensemble créant un parcours, je souhaite inviter le spectateur à une réflexion sur ces thèmes. Ainsi, au fil des panneaux de vitrail, se développent différents chemins : Le chemin de la terre ; Le chemin de l'eau ; Le chemin de l'air ; Le chemin invisible".     Chloë Quiban

 Le vitrail L'Aube a été repris par l'artiste au terme de sa résidence.

  

Mélusine - REDIDENCE D'ARTISTE 2013 - Serge Elphège, artiste verrier (Argenteuil)

www.invitrauxveritas.com

Passionné de dessin, Serge Elphège a d'abord expérimenté divers médiums comme la peinture, les icones, le bronze par exemple, avant de se former aux techniques du verre. Son désir de création, couplé à un besoin de pratique artisanale, l'ont conduit vers le vitrail, comme s'il s'agissait d'une évidence. En 2006 il réalise son rêve en installant son atelier de vitrail: IN VITRAUX VERITAS à Argenteuil, dans lequel il poursuit son travail de création. Laissant parler son imaginaire, il crée son propre style, mêlant la technique ancienne de montage au plomb à une approche originale et moderne en y intégrant des objets de récupération.

"Comment représenter Mélusine, tout en laissant à chacun la liberté de l'imaginer, de la concevoir, de ressentir à travers l'écoute de cette légende, sa propre émotion sa vision intime de ce mythe. Certainement pas en essayant une représentation figurative par peinture sur verre qui la figerait définitivement dans une projection bien trop personnelle. Cet archétype universel méritait que l'œuvre soit ouverte à l'imaginaire de chacun. Il fallait faire découvrir ce conte, qu'il soit lu aux visiteurs. Comment me direz-vous et bien par Mélusine elle-même, qui pourrait ainsi nous faire partager son histoire. Rapidement, j'ai pris conscience de l'utopie, de convier ainsi une fée dans un musée !  Il fallait de manière virtuelle la faire renaître et c'est alors que le support du film s'est imposé. En gros plan, sur un écran vidéo, représentant la tête de Mélusine, elle pourrait ainsi s'exprimer."      Serge Elphège 

La sculpture vitrail Mélusine a été donnée par l'artiste au Musée du Vitrail. Elle est exposée dans le parcours permanent.

Serge Elphège a obtenu le Prix du Salon d'Automne 2015 dans la catégorie Art Environnemental avec son oeuvre sonore la Clé des Chants.

http://www.amisalon-automne-paris.eu/prix-amis-salon-automne-2015.html

  

  

Instants volés - RESIDENCE D'ARTISTE 2012 - Emilie Thomas, artiste verrier (Paris & Cordes-sur-Ciel)

www.facebook.com/vitrail.verreflamme

Ancienne élève de l'Ecole du Louvre, diplômée d'une Licence d'histoire et d'une Licence d'histoire de l'art , elle entre dans le monde du verre par le vitrail. Après l'obtention en 2007 du CAP Arts et Techniques du verre option Vitrailliste, elle poursuit ma formation en se spécialisant en peinture sur verre au lycée Lucas de Nehou. Parallèlement elle s'initie à la perle de verre au chalumeau auprès de Suzanne Gauthey-Nezot Failles. Ce parcours aboutit en juin 2009 à la création de l'atelier Autant que verre se peut à Paris puis d'un atelier à Cordes sur Ciel.

"L'exposition temporaire du Musée "La Belle Époque" a inspiré le sujet de mon projet. La création d'un vitrail Art Nouveau est pour moi l'opportunité de présenter une œuvre originale répondant aux caractéristiques du style (l'esthétisme appuyé sur les courbes ; présences de rythme ; couleurs et ornementations inspirées du monde végétal et animal) tout en proposant une lecture contemporaine afin de contribuer à faire du vitrail un art et un patrimoine vivant."   Émilie Thomas

Le vitrail Instants Volés a été donné par l'artiste au Musée du Vitrail. Il est exposé dans le parcours permanent.

 

   

La Vallée du Vitrail
La Vallée du Vitrail

Le Musée du Vitrail de Curzay-sur-Vonne, au sud de Poitiers et à proximité du Futuroscope, est un site touristique consacré à l'art du verre et du vitrail. Le Musée du Vitrail vous propose un cadre idéal pour admirer de superbes vitraux. Le long de la Vallée du Vitrail, découvrez aussi 3 autres sites touristiques : le site gallo-romain de Sanxay, Jazeneuil et la Cité historique de Lusignan.

AccèsAccueilContactExposition permanenteExposition VitrOpolisExpositions précédentesGroupesHoraires/Tarifs/BilletsIDEES DE VISITE DANS LA VIENNELa Vallée du VitrailLes Eglises de la Vallée du VitrailL'Atelier du vitrailMentions légalesOffres éducativesPartenairesPresseRésidences d'artistes • ©Blue Com 2019